Venez vivre la vie des deux Nana et des leur amis et plongez dans le monde du punk et du rock !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mon roman: La Promesse Eternelle^^

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki Kimihiro

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 32
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Mon roman: La Promesse Eternelle^^   Mar 24 Fév - 20:28

Coucou tout le monde^^
Je vous présente mon roman. Ce n'est pas une fanfic, et cela fait déjà........Euh..... Disons pas mal de temps que je l'ai commencé. Pour le moment, il y a une douzaines de chapitre et elle n'est pas finit^^. Bon, je ne vous mets que le premier chapitre car il est long et ca me permettra de savoir si je mets la suite ou pas.
De plus, cette histoire, et aussi le point de départ de mon forum, mais je suis pas là pour faire le la pub lol^^. Sur ce je vous laisse avec mon premier chapitre^^.
Bonne lecture.


LA PROMESSE ÉTERNELLE
PREMIER LIVRE/ NINA
CHAPITRE PREMIER// LE ¨PRINCE BLEU¨

Décembre 1992.
La neige tombe à gros flocon. Les élèves de l’école maternelle du village de Freedom, situé dans le nord de l’Irlande, jouent dans leur salle de classe sous le regard bienveillant de Miss Sophia, leur institutrice. Une petite fille aux cheveux noirs, retenus en deux couettes basses par deux rubans verts, est à l’écart des autres enfants de son age. Cette petite fille tiens entre ses bras un ours en peluche blanc avec un ruban noir autour du coup. Sur celui-ci est brodé en lettre d’or: SOURIRE. Sans doute est ce le nom que la fillette a donné à son ours. L’enfant dont une main est posée sur la baie vitrée donnant sur la cour de récrée, semble fixé quelque chose qu’elle est seule à voir. Ses yeux verts émeraude, ne semblent pas vouloir se détacher de ce qu’elle voit. Bien que personne ne l’ait vu, il y a quelqu’un qui se tient debout sous la neige. Cette personne est vêtue d’une longue et lourde cape noire qui dissimule son visage. Aucune partie de son corps n’est visible. Quelqu’un frappa à la porte de la classe, et l’enfant tourna son regard vers l’entrée. Miss Sophia alla ouvrir la porte et Mrs Cooper, la directrice, entra suivit d’un homme que la fillette n’avait encore jamais vu.
_Madame la directrice, que nous vaut l’honneur de votre visite ? Demanda Miss Sophia.
_Il est arrivé un drame Sophia. Cet homme est l’oncle de la petite Nina Hearts.
_Son oncle ? Je ne savais pas que Nina avait un oncle. Il faut dire que cette enfant ne parle pas beaucoup.
_Oui, cela est vrai. Mais, pour en revenir à l’objet de notre venue, il y a eu un accident…
L’oncle de Nina, interrompit la directrice.
_Je suis ici pour emmené Nina. C’est parent, on eu un grave accident de voiture.
_Oh mon dieu….. Est-ce qu’ils…..
_Malheureusement oui. Ils sont morts sur le coup. D’après les médecins, ils n’ont pas souffert.
_Mon dieu, quel terrible drame…. Je….Je vais cherché la petite Nina.
Miss Sophia s’éloigna d’un pas pressé tout en murmurant : quel terrible drame…. A quelques jours de Noël….Pauvre enfant…
Lorsqu’elle fut proche de Nina, elle s’agenouilla près d’elle. La fillette qui n’avait pas quitté l’inconnu des yeux, tourna son regard vers son institutrice qui venait de poser sa main sur son épaule. Elle lui demanda :
_Qui est ce monsieur ?
_Allons Nina, tu ne le reconnais pas ? C’est ton oncle.
_Mon oncle ? Je n’ai pas d’oncle. Je n’ai que papa et maman. Répondit elle calmement. Puis, elle reporta son attention vers la cour.
_Il est partit.
_Pardon ? Qui est parti Nina ?
Dans la cour, le mystérieux inconnu s’était volatilisé. Nina se tourna à nouveau vers son institutrice, un peu déçut que l’objet de son attention soit partit.
_Pourquoi ce monsieur qui dit être mon oncle est là ?
_Oh….  « Elle est vraiment étrange cette enfant, elle change de sujet à une telle vitesse... » Et bien, il est venu te cherché parce que…. Parce que tes parents ne peuvent pas venir.
_Papa et maman….. Ils sont partit eux aussi.
Nina sourit à son enseignante et lui tendit la main.
« Vraiment bizarre cette enfant » se dit-elle en lui prenant la main.

Nina quitta l’école quelque minute plus tard avec son oncle. Dans la voiture, le silence régnait. Nina fixé la neige qui couvrait de son doux manteau blanc son petit village.
_Et bien, tu es une petite fille bien silencieuse Nina.
Il jeta un œil sur son rétroviseur et aperçut les yeux verts de Nina qui s’était maintenant fixé sur les siens.
_Tu as de très jolie yeux tu sais. Les yeux des Hearts. Les yeux de ton père.
Nina se tourna à nouveau vers la fenêtre.
_Bien, je ferais la conversation pour deux. Je m’appelle Logan, Logan Hearts. Et, comme te l’a sans doute dit ton institutrice, je suis ton oncle. Tes parents ont du s’absenté et….
_Non, papa et maman sont partis. Ils sont avec les anges. Dans le ciel.
Logan fut désemparé. Il ne s’attendait pas à ce que la fillette lui dise cela, et surtout sur un ton calme. Il est vrai que Peter, le père de Nina lui avait dit que Nina était une enfant spéciale, mais, là, c’était au delà de ce qu’il imaginait. Il avait l’étrange impression que Nina savait exactement ce qui s’était passé.
_Dit moi Nina, comment sais tu cela ?
_Sourire me l’a dit.
_Sourire ? Oh, je vois, ton ours. Et bien, il en sait des choses ton ami.
_Oui. Il m’a aussi dit que vous n’êtes pas mon oncle, mais que je dois aller avec vous.
Logan crispa ses mains sur le volant de son 4x4. La fillette commencé à lui faire u peu peur. Elle semblait en savoir beaucoup sur lui. Bien plus qu’il n’aurait voulut. Sa peur augmentait d’autant plus qu’elle restait calme et imperturbable.
_Bien, donc tu sais que je ne suis pas ton oncle. Et, que t’as t-il dit d’autres ?
_Il m’a dit que j’allais rencontré mon frère et que tout les deux on serait très fort.
_Mais Nina, tu n’as pas de frère.
_Si. Sourire me l’a montré. Ah, nous sommes arrivé.
Logan freina d’un coup sec, il venait de dépasser le point de rendez vous.
_Mince…… « Calme toi mon vieux… » Nina ça va tu…..
Logan se figea. Nina avait disparut.
_Alors on y va monsieur Logan.
_Aaaaaahhhhhhhh !!!!!!!!!
Nina, qui avait profité de l’inattention de son chauffeur, était tranquillement sortit de la voiture et venait d’apparaître à la fenêtre du coté conducteur. Logan, une main posé sur son cœur, reprit difficilement son souffle.
_Nina….Ne refait….Plus jamais…..Ca.
Mais Nina avait de nouveau disparut. Logan sortit de la voiture en trombe et courra vers Nina qui venait de franchir la barrière en fer menant au manoir Hearts.
_Nina ! Attends !
Nina se retourna et lui sourit. Elle regarda le blason inscrit sur la porte qu’elle venait de franchir. Il s’agissait de l’emblème de sa famille, un cœur d’or au centre, un dragon noir à gauche et une licorne blanche à droite.
_Je suis chez moi.
Nina raillonait de bonheur. Elle semblait inconsciente de ce qui l’attendait derrière les murs de ce manoir. Dissimulé au sommet d’un arbre, une ombre encapuchonné d’une cape bleu, regarde la petite Nina courir jusqu'à la porte du manoir et disparaître derrière celle-ci.
_Profite de ton enfance Ange d’or. Douce Nina, ton destin va bientôt s’accomplir.
Puis, il disparut dans un nuage de poussière d’or.

Avril 1999.
Nina a aujourd’hui 12 ans. Elle vit depuis maintenant 7 ans dans le grand manoir des Hearts, le château des Cerisiers, comme se plait à l’appeler Nina. La petite Nina devient plus belle jour après jours. Mais, la petite fille calme et solitaire d’autrefois a aujourd’hui laissé place à une adolescente pleine d’énergie, toujours prête à défié l’autorité de ses aînés. C’est samedi aujourd’hui, et comme chaque samedi depuis son entrée au collège, Nina est en retenue avec son professeur principal. Une fois de plus, elle a fait explosé le casier de l’un de ses camarades, Nina est très doué en chimie, s’est battu avec son propriétaire, a faillit lui cassé le nez et a répondu à son professeur. Malgré toutes ses incartades à l’autorité, Nina n’a jamais était renvoyé une seule fois. Sans doute est ce parce qu’elle est la meilleure élève du collège, mais, l’hypothèse la plus probable, est sans doute du au fait qu’elle est une Hearts, et que personne n’oserait contredire un Hearts. Surtout à cause des rumeurs circulant sur eux, mais, passons pour aujourd’hui à tout autre chose. Nina, se trouve dans sa salle de classe, elle regarde par la fenêtre avec envie. Elle s’ennuie et aimerait bien sortir dehors au grand air. Mr Dawson, son professeur, voyant bien que Nina a ses yeux fixés sur l’extérieur, s’approche d’elle.
_Allons Nina, tu ferais bien de continuer…
_J’ai déjà fini tout mes exercice. Lui répondit elle avant qu’il ait fini sa phrase.
_Je vois.
Mr Dawson jeta un œil sur sa montre.
_Il ne te reste plus qu’un quart d’heure. Mais je pense que tu peu partir en avance aujourd’hui, de toute façon, te retenir ici ne t’empêchera pas de recommencé.
_Non.
_Bien, alors file avant que je ne change d’avis.
Nina ne se fit pas prié plus longtemps, elle rangea ses affaire dans son sac à dos frappé de l’emblème des Hearts et quitta la salle de classe au pas de course.
Sur le toit du collège, le même homme qu’il y a 7 ans, toujours vêtu de sa cape bleu, regarde Nina quitté le collège.
_Tu es sortit plus tôt aujourd’hui. Profite de ce petit moment rien qu’à toi.
En arrivant devant les grilles de son école, Nina se rendit compte qu’on ne viendrait la cherché que dans 15 minutes. Depuis son arrivé au manoir, Nina n’avait pas eu une seule minute rien qu’a elle. Elle devait rentrer directement chez elle après les cours, et n’avait pas le droit d’aller en ville seule. Son tuteur, « Mr règlement » comme elle s’amusé à l’appeler, lui interdisait d’avoir des amis en dehors des membres de sa famille. Malheureusement pour elle, le seul enfant de son age de sa famille, était son horrible pot de colle de cousin : Morgan. Il ne cessait de la harcelé jours après jours, tout cela parce que sa mère, Lucia Hearts, « Tante Snoby» comme l’appeler Nina, lui avait dit que lorsque Nina aurait atteint son 18ème anniversaire, qu’il l’épouserait car……
_Et blablabla blabla…. Je comprends pas pourquoi il faut que j’épouse se pot de colle. Ce n’est qu’un petit snobinard qui croit que tout lui appartient. Mais, moi, jamais je ne lui appartiendrais. Pas vrai Sourire ? Et puis, moi, je veux me marier par amour, comme dans les romans et conte de fée que me lit Maya. Elle est très gentille avec moi. Ce n’est pas comme les autres. Eux, ils veulent toujours que je m’entraîne dans cette horrible salle.
Nina marchait à présent dans les rues de son petit village. Elle ne savait pas vraiment quoi faire. Elle tenait son ours en peluche, qui n’a pas vieillit, entre ses bras et lui parlait. Les gens autour d’elle la regardaient comme une bête de foire, mais, elle n’y faisait pas attention, elle avait l’habitude d’être considéré comme une anomalie de la nature. Elle ne savait pas pourquoi les gens avaient aussi peur de sa famille. Mais, elle s’en fichait. Elle avait bien essayé une fois d’entrer dans la bibliothèque du manoir, là ou son tuteur conservé toute l’histoire de sa famille, mais, Logan l’avait arrêté alors qu’elle avait trouvé un livre intéressant. Depuis, la porte est gardait jours et nuits par « Le cerbère de la bibliothèque », le féroce rotweiller de son tuteur.
_Féroce, tu parles, il est doux comme un agneau. Je l’aime bien ce chien.
La première fois que Nina avait approché ce chien, il aurait très bien pu la tué, mais, elle lui avait tendu la main, sans avoir peur une seule seconde et le chien s’était adoucit tout d’un coup. D’ailleurs, d’aussi loin qu’elle s’en souvienne, les animaux ont toujours eux un comportement bizarre avec elle. Les oiseaux venait sans crainte mangé dans sa main, les chats se laissait docilement caressé, et les chiens s’incliné presque devant elle. D’ailleurs, même les animaux sauvages agissaient bizarrement. Une fois, il y à 4 ans, Nina s’était enfui dans la forêt ou un ours brun…..
Nina était plongé dans ses pensées et elle ne vit pas la voiture qui fonçait vers elle. Tout ce passa en une fraction de seconde. Nina se sentit soulevait dans les airs, elle avait l’impression de volé. Elle entendit la voiture freinée en dessous d’elle. Quand elle leva les yeux, elle s’aperçut qu’elle était dans les bras d’un inconnu.
En fait, l’homme à la cape bleu, s’était précipité entre Nina et la voiture, avait pris l’adolescente dans ses bras et bondit dans les airs.
Nina regarda avec admiration l’homme qui venait de la sauvait. Il avait les cheveux bruns en bataille et des yeux d’une incroyable couleur bleue. Ils retombèrent sur le sol et Nina ne pouvait détaché ses yeux de son visage.
_Tout va bien Nina ?
_Euh….Oui je crois. Mais comment connaissait vous….
Il posa un doigt sur sa bouche pour la faire taire et la remis sur ses jambes. Puis, il plongea ses yeux dans les siens.
_Deux émeraude…. Fait attention à toi Nina.
Puis, il remonta sa capuche masquant son visage dans l’ombre. Il s’éloigna d’elle et disparut dans une ruelle. Nina resta un moment à contempler l’endroit ou il venait de disparaître. Elle tenait fermement Sourire entre l’un de ses bras, une main posé sur son cœur. Quelque chose venait de naître en elle, quelque chose de fort, et d’inconnu. Un sentiment capable de faire chaviré son cœur et de le rendre plus fort. Nina avait peur, peur de ce qu’elle ressentait, mais, en même temps, elle voulait savoir ce qu’était ce sentiment.
_Tu crois que je le reverrais un jour ? Oui, nous nous reverrons, mon Prince Bleu……
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Kimihiro

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 32
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Mon roman: La Promesse Eternelle^^   Mar 24 Fév - 20:28

Août 2005.
Nous sommes à 7 jours de l’anniversaire de Nina. Depuis l’incident d’il y à 6 ans, Nina n’a jamais plus rencontré son mystérieux sauveur. Elle va bientôt avoir 18 ans, et son tuteur tiens à ce que la cérémonie de son mariage se déroule avant son 18ème anniversaire. Nina est dans sa chambre, elle porte sa robe de mariée à laquelle Maya apporte les dernière retouche.
_Vous êtes magnifique Melle.
_Maya, pourquoi dois-je l’épouser ? Pourquoi lui ? Je ne l’aime pas.
_Allons Melle, je suis sur que vous finirez par l’aimer. Et puis, maître Morgan est plutôt joli garçon.
_Il a beau être séduisant, je ne peux pas m’empêché de le trouvé repoussant. Il est snob et croit que le monde lui appartient. Mais, je n’ai pas le choix, je dois obéir. Tout ça à cause de cette fichu prophétie.
_Melle….
Nina descendit du banc ou elle se tenait debout et arpenta sa chambre d’un pas qui en disait long sur la colère qui bouillonné en elle.
_Depuis qu’il m’on enfin dit la vérité, je n’arrête pas de me dire que quelque chose cloche. D’après la prophétie, les deux héritiers des Hearts devront s’unir la veille du 18ème anniversaire de l’héritière Hearts. Et cela devra se produire exactement ainsi, selon les coutumes de notre clan. La prophétie dit qu’une enfant viendra au monde en terre d’Irlande, là ou repose quelqu’un dont le nom à était effacé du livre, Qu’elle sera doté d’un pouvoir spécial et que celui ci détruira le monde si jamais elle ne s’unit pas à l’héritier des Hearts. Tout cela est stupide. Je n’ai rien de spécial. A part le fait d’être une Hearts. C’est vrai qu’enfant il m’arrivé d’imaginé des choses étrange, mais, tout cela n’était pas réel. Et puis, toutes ses séances dans cette salle bizarre n’on jamais servit à rien. Je n’ai pas de pouvoir. Je ne suis que Nina. Simplement Nina. Une fille intelligente qui a de bon contact avec les animaux. C’est tout.
La porte de sa chambre s’ouvrit et un vieil homme entra.
_Tu es ravissante Nina.
_Grand père, que faite vous ici ? Répondit elle sur un ton froid.
_J’ai à te parler. Miss Maya, veuillez nous laissez je vous pris.
_Bien Maître Hearts.

Nina ne prêta aucune attention à son grand père. Elle s’installa devant sa coiffeuse et entreprit de défaire son chignon.
_Nina, dans 5 jours, tu seras une tout autre personne.
_Une esclave vous voulez dire.
_Nina !
_Pardonnez moi grand père, mais c’est la stricte vérité. Morgan n’est qu’un….
_Il suffit ! Tu épouseras Morgan. Nina, tu ne sembles pas te rendre compte de l’enjeu de ce mariage. Il en va de la vie de….
_Arrêtez avec ça !! J’en ai plus qu’assé de tous ces mensonges ! Je ne suis pas celle dont parle cette soi disant prophétie. Je ne suis que moi, Nina et c’est tout. Je ne sais pas ce qui me retient de….
A cet instant précis, Nina comprit qu’elle n’avait aucune raison valable de rester au manoir ni de suivre leur ordre. Sans plus réfléchir, elle se leva, attrapa Sourire sur son lit et quitta sa chambre en courant.
_Nina revient ici immédiatement !!
_Non !!! J’en ai assé ! Je vais partir d’ici et personne ne m’en empêchera !!
Nina courait dans les couloirs dévalant les escaliers comme une furie. Son grand père comprenant qu’il ne pourrait pas l’arrêter, sortit une radio de sa poche.
_Empêchez la de partir.
_A vos ordre Maître.
Nina, ses cheveux volant derrière elle, arriva à la porte d’entrée, repoussa facilement les gardes, malgré le poids de sa robe et se précipita à l’extérieur. Elle se retrouva alors face à Logan.
_Laisse moi passé !
_Je suis désolé Nina mais je ne peux pas.
Nina essaya de lui échapper, mais il la rattrapa par le bras.
_Lâche moi !!
Nina se débattit mais n’arriva pas à se détacher de Logan qui la tenait fermement entre ses bras, son dos contre son torse.
_Lâche moi ! Laisse moi partir !
_Tu n’aurais pas du t’enfuir ainsi Nina.
Son grand père venait à son tour de sortir du manoir. Il avait dans sa main une seringue contenant un liquide rouge rubis.
_Laissez moi ! Vous n’avez pas le droit de me retenir ici !
_Tu ne me laisse donc pas le choix Nina.
Il s’approcha d’elle. Nina aperçut alors la seringue.
_Qu’est ce que….. Qu’est ce que vous allez me faire ?
Elle se débattit et il fallut trois hommes pour la maintenir les bras écartés. Son grand père était maintenant à quelque centimètre d’elle.
_Vous n’avez pas le droit !! Laissez moi partir !! Je vous en prit laissez moi partir ! Logan je t’en pris ne le laisse pas faire !
Mais Logan se contenta de baisser les yeux. Il aurait aimé les empêché des lui faire du mal, mais il se devait d’obéir aux Hearts à qui il avait juré fidélité. Le grand père de Nina enfonça la seringue dans son coup et Nina se sentit tout à coup faible et très fatigué. Son esprit s’engourdissait peu à peu. Ses muscles se relâchèrent et elle tomba en arrière. Avant de s’endormir, elle aperçut son « prince bleu » debout sur le toit du manoir.
_Aidez…..Moi….Mon…..Prince…..
Une larme coula le long de sa joue et ses yeux perdirent leurs éclats et se vidèrent de toute expression. Nina sombra dans l’inconscience.

7 août 2005.
Nous sommes le jour du mariage. Nina, les yeux vident, descend les escaliers du manoir dans une somptueuse robe de mariée. Personnes ne voient qu’elle agit comme un automate car son visage et caché par son voile.
_Mr, êtes vous sur que nous avons bien fait ?
_Oh oui. Ainsi elle ne tentera pas de s’enfuir.
_Mais si jamais quelqu’un se rend compte qu’elle….
_Ne vous n’inquiétez pas. Les seules personnes qui seront présente à la cérémonie ne connaissent pas Nina. Pour eux, elle n’est que l’instrument de la prophétie rien de plus. Maintenant excusé moi on m’attend.

Cela fait maintenant 5 jours que Nina n’agit plus par elle même. Elle n’est plus que l’ombre d’elle même. Depuis que son grand père lui a injecté l’inhibiteur de volonté, Nina flotte dans un épais brouillard. Elle voit, elle entend, pense, mais aucun son ne sort de sa bouche et son corps ne lui répond plus. Elle aimerait crié, hurlé son désespoir et sa rage. Autour d’elle les gens passent, le temps s’écoule sans qu’elle ne puisse rien faire. La voila à présent face à l’église. Elle marche, monte, tend son bras à son grand père, prend le bouquet que lui tend Maya. Elle se voit s’avancé vers l’autel Elle tente de tourné sa tète, mais aucune réaction. La cérémonie commence. Nina a l’impression de sentir le doux parfum des roses blanches de son bouquet. Elle respire à plein poumon et se rend compte que le parfum des roses n’est pas le seul qu’elle sent. « On dirait le parfum des fleurs de cerisier ». Nina penche alors son visage vers ses mains et en effet, là, au milieu des roses, quelqu’un avait glissé une branche fleurit de cerisier. Nina se rendit alors compte qu’elle pouvait à nouveau bougé.

10 minute plus tôt.
Maya qui était chargé du bouquet de Nina, fut interpellé par un inconnu portant un long manteau noir en cuir et des lunettes de soleil.
_C’est un magnifique bouquet que vous avez là.
_Oh oui, c’est vrai. C’est le bouquet de la future mariée, Nina Hearts.
_Vous permettez ?
_Oui bien sur.
L’inconnu s’était alors penché et avait glissé une petite branche de cerisier dans le bouquet en faisant croire qu’il sentait le parfum des roses.
_Quel délicieux parfum. Ces roses sont une merveille. Mais je crois que l’on vous attend. Au revoir.
Il s’était incliné puis éloigné en murmurant : Douce Nina, que ces fleurs te porte bonheur.

Retour dans l’église.
Nina releva les yeux et laissa tombé son bouquet. Tous se tournèrent vers elle sans comprendre ce qui se passé. Maya coura vers elle et ramassa le bouquet.
_Melle qu’il y a-t-il ?
_Tout va bien Maya.
Nina souleva son voile et le fit glissé sur son dos, révélant un magnifique diadème en argent de type celte qui retenait ses cheveux en un chignon qui laissait ça et là quelque mèche retombée en cascade. Elle leva son regard vers Maya et lui fit son plus beau sourire.
_Merci d’avoir était si gentille et patiente avec moi. J’espère que nous nous reverrons un jour. Je ne t’oublierais jamais.
Elle étreignit Maya et se tourna vers son grand père, le regard flamboyant.
_Plus jamais vous ne me contrôlerez.
Puis elle quitta l’autel en courant. Elle traversa l’église sa robe flottant autour d’elle.
_Rattrapez là !! Elle ne doit pas quitter l’église !
Tous les hommes qui se trouvaient dans l’église se précipitèrent vers Nina. Ils l’encerclèrent lui ôtant toute retraite.
_Laissez moi passé !!
_Tu ne partira pas d’ici Nina !
_Non je ne vous laisserai pas me contrôler à nouveau ! Hurla t’elle en voyant que son grand père avait de nouveau un seringue dans la main. Elle regarda autour d’elle, mais elle était prise au piège. Elle sentit la colère montée en elle, mais pas seulement cela. Elle sentait que quelque chose coulé dans ses veines, un pouvoir, un très grand pouvoir. Autour d’elle le cercle se resserré. Un sifflement strident retentit dans sa tète et elle se boucha les oreilles les mains tremblantes. Elle tomba à genoux sur le sol.
_Arrêtez !!! Laissez moi !!!! Aaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!
Nina hurla et des ondes de chocs s’échappèrent de son corps frappant les hommes qui l’encerclé. Ils furent projetés aux quatre coins de l’église et retombèrent sur le sol, inerte et sans vie. La mère de Morgan hurla quand elle se rendit compte que son mari venait de s’effondrai, mort près d’elle. Dans l’église, la panique s’empara des invités qui s’enfuirent en hurlant.
_C’est un démon !!
_Elle les a tous tué !!!!
_Maître venait, il faut partir !
_Non ! Nous devons finir la cérémonie !
Au milieu de la foule, l’inconnu au manteau noir s’approcha de Nina et s’agenouilla devant elle.
_Nina.
_Lai…..Laissez moi !
_Calmez vous. Tout va bien.
_N….Non……. Ce bruit dans ma tète…… J’ai mal…..
_Nina regardez moi.
Il enleva les mains de Nina de ses oreilles et releva son menton. Puis, il ôta ses lunettes révélant ses yeux d’un bleu profond. Dès qu’elle vit ses yeux, Nina reconnu son « prince bleu ». Elle se calma peu à peu et vit qu’il tenait son ours en peluche dans ses bras.
_Sou….Sourire….
_Levez vous. Nous devons partir.
Nina pris son ours qu’elle serra dans ses bras et se releva.
_C’est vous qui….
_Chut, nous parlerons plus tard.
Son mystérieux sauveur serra la jeune fille dans ses bras. Elle ressentit alors ce même sentiment que lors de leur première rencontre et ses joues rosirent un peu.
_Fermez les yeux.
_Mais pour….
_Fermez les yeux et vous comprendrez. Ayez confiance.
_Je …J’ai confiance.
Nina ferma les yeux et elle sentit comme un flux glacé s’écoulé en elle. Au milieu de la foule paniqué, tout deux disparurent dans un nuage de poussière d’or.
_C’est pas vrai….. Murmura Logan.
_Comment a-t-il…..fait ça ?
Le grand père de Nina frappa le mur avec son poing.
_Fichu Ordre du Loup d’Or !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayo Okazaki

avatar

Nombre de messages : 20
Amoureux/euse? : Nop' ^^
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Mon roman: La Promesse Eternelle^^   Jeu 26 Fév - 23:08

J'ai tout lu et j'adore,vivement la suite =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Kimihiro

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 32
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Mon roman: La Promesse Eternelle^^   Sam 28 Fév - 15:03

CHAPITRE SECOND// LE CHATEAU DE SUNMOON


Quand elle ouvrit à nouveau les yeux, Nina ne se trouvait plus dans l’Eglise. Elle se trouvait dans une vaste salle, sans doute une salle de bal. Il y avait d’un coté une grande baie vitrée qui donné sur un jardin plongée dans l’obscurité. De l’autre coté, un mur couvert d’étrange tableau représentant des paysages que Nina n’avait encore jamais vu. Certains était effrayant, d’autre féerique. A peine quelque seconde après leur arrivé, un groupe de personne entra dans la salle. Tous portaient de lourde cape bleue qui couvrait leur visage. L’un d’eux avança vers Nina et son mystérieux sauveur.
_Que fait elle ici ? Tu étais censé la surveillé, et pas l’amené ici.
_Calme toi. C’était prévu, intervient un autre homme.
_Pardon ?! Mais je croyait pourtant que….
_Il suffit.
L’homme retira sa capuche et Nina pu voir son visage. Il s’agissait d’un homme d’une quarantaine d’année, les yeux noirs et les cheveux aussi. Son visage était marqué par Deux cicatrises parallèle sur sa joue droite.
_Bienvenue au château de Sunmoon Melle Hearts.
Nina hésita lorsqu’il lui tendit la main. Elle ne savait pas qui était ces personnes, ou elle était et comment elle y était arrivée. Et puis, ces personnes qui soit la dévisagé avec intérêt soit avec horreur, semblaient tout savoir d’elle alors qu’elle ne sait pas qui ils sont.
_Je comprends votre hésitation melle. Peut être que si je me présentais…. Bien, alors voila. Je me nomme Christian Moon.
_Euh…. En…enchanté.
Nina chercha un peut de réconfort dans les yeux de son sauveur, mais, il s’était éloigné d’elle et faisait tout pour ne pas croiser son regard. Déçut, elle serra son ours dans ses bras.
_Aaaaaaiiiiiiieeeeeeee !!!!!! Nina tu m’étouffes !!
_AAAAAAHHHHHHHH !!!!!!!!!!
Surprise, Nina projeta son ours de l’autre coté de la salle. Il atterrit sur le sol dans un bruit sourd. La peluche se releva d’un bond et fixa Nina, ses yeux aurait pu lui lançait des éclairs si ce n’était pas deux billes.
_Non mais t’es malade !!!! Osé traité son meilleur ami de cette façon !!!! T’as faillit me tuer !!!
_Arrête un peu Sourire, t’es qu’une peluche.
Un chat angora au pelage d’un noir brillant et soyeux venait de sortir de l’ombre et venait de s’adresser à l’ours en peluche.
Nina n’en croyait pas ses yeux. Elle recula de plusieurs pas et s’adossa contre un mur. Elle pris son visage dans ses mains et ferma les yeux.
_C’est…..C’est pas possible…..Je…..Je rêve…… Les animaux ne peuvent pas parler et les peluches non plus. C’est un cauchemar…..Je….Je dois me réveillé…..Il le faut…… Allez Nina, réveille toi !
Nina secoua sa tète, mais, elle continué d’entendre Sourire et le chat se disputé. Alors elle se boucha les oreilles. Elle resta un long moment adossé au mur, et fini par se laissait glissé lentement sur le sol. Sans s’en rendre compte, fatigué de cette journée étrange, elle sombra dans un sommeil réparateur.
Christian qui en avait asser d’entendre le chat et Sourire se disputé, fini par intervenir.
_Ca suffit vous deux !!!!
La dispute finie aussitôt et un lourd silence tomba sur la salle. Christian s’approcha de Nina et posa sa main sur son front.
_Elle s’est endormie. Blacksky, emmené la dans sa chambre.
Le « Prince bleu », car s’était lui, pris Nina dans ses bras et quitta la salle.
_Vous deux, dit il à l’attention du chat et de la peluche, suivez moi. Puis les voyant hésiter.
_Et tout de suite !!
Ils durent se résigner et suivirent Christian.
_Tu peux être fier de toi, tu l’as mis en colère.
_Hé !!!!! C’est toi qui as commencé je te signale Mythos !
_Et qui s’est mis a hurlé dans les bras de sa protégée ?
_Et qui as perdu le sien ?
_GGGRRRRROOOUUUUMMMMMFFFFF ! Je ne l’ai pas perdu. C’est lui qui…..
_SILENCE !! Venait de crier Christian.

Pendant ce temps dans la salle de bal.
_Alors c’est elle.
_Oui.
_Elle n’est pas du tout comme je l’imaginais.
_Elle est magnifique. En la voyant personne ne se douterait un seul instant qu’elle est différente.
_Mais, qu’est t’elle en réalité ?
_Ah….Bonne question.
_Personne ne le sais. Enfin sauf eux.
_Oui.
_Moi je la trouve un peu effrayante pas vous ?
_Oui, c’est vrai qu’il y a quelque chose de mystique qui émane d’elle.
_Quand je l’ai vu là au milieu de la salle dans cette robe d’une incroyable pureté, je me suis dit l’espace d’un instant qu’elle….
_Qu’elle était un ange. Oui. J’ai eu la même impression. Mais, son visage…. Elle peut paraître adulte mais, ses yeux étaient ceux d’une enfant. D’une enfant apeuré.
_Elle est très étrange…..
_Pourquoi ne nous a-t-on pas prévenu de son arrivé ?
_C’est étrange en effet.
_Je suis sur que Maître Moon a de bonne raison de….

_Idiots. Cette fille n’a rien d’un ange.
_Personne ne sais qui elle est vraiment Frey.
_Peut être. Mais pour moi, elle reste quelqu’un dont il faut se méfié. On ne sais pas ce dont elle et capable.
A l’écart des autres, un des hommes vêtu en bleu discute avec une golden retriever couleur chocolat.
_ Ce qui m’inquiète, c’est qu’elle ne savait pas que son ours pouvait parlé et bougé. Pourtant, il était censé tout lui apprendre.
_Cet ours n’a jamais était très futé.
_Tu te trompe Frey.
_ Blacksky, qu’est ce que t’en sais, hein !
_Ouvre les yeux et tu verra. Et puis, tu semble oublié que la magie n’existe pas pour elle. Et sans magie, impossible pour lui de lui parler.
_Il a raison.
_Oh tais toi Kara.
Blacksky s’éloigna et Frey le suivit du regard.
_Qui est tu réellement….. Je le découvrirais un jour ou l’autre. Viens Kara, nous avons du travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Kimihiro

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 32
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Mon roman: La Promesse Eternelle^^   Sam 28 Fév - 15:04

8 août 9h du matin.
_Debout Nina ! Lève toi !
_Huuuuummmmm……. Maya laisse moi dormir encore un peu…..
_Allez debout paresseuse, aujourd’hui est un grand jour pour toi.
Nina sentit que quelqu’un la secoué et elle finit par repoussé ses couvertures.
_C’est bon, je me lève.
Elle s’étira et ouvrit lentement les yeux. Là, elle s’aperçut qu’elle était seule dans la chambre qui….
_HE !! Ce n’est pas ma chambre !!! Où est ce que je suis ? Et c’est quoi ces vêtements ?
Nina tira sur l’étrange tissu qui faisait office de débardeur et de couleur bleu. C’était une matière qu’elle ne connaissait pas, et elle avait l’étrange impression de ne pas portait de vêtement.
_Et en plus du bleu. Je déteste porter du bleu. J’aime bien cette couleur mais, ça jure trop avec mes yeux verts. EH, une minute, si il n’y a personne ici à part moi, alors à qui je parlais y a une minute ?
_A moi !
Nina sentit quelque chose de doux se poser sur sa main et elle baissa les yeux vers sa main. Là, elle vit son ours en peluche qui lui souriait.
_AAAAHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!! Tu….Tu…..tu……
_Oui, je parle, pas la peine de hurler.
_Mais comment……Tu es……Tu n’est qu’une peluche…..Et les….
_Je sais. Mais, pas ici. Pas dans cet endroit. Je suis en quelque sorte….Disons que je suis magique.
_Magique ? N’importe quoi !! Ca n’existe pas la magie. Je pari que c’est un coup de Morgan. Il essaye de me faire peur avec un de ces nouveaux jouets électronique.
Nina attrapa Sourire et le retourna dans tous les sens.
_Il doit bien y avoir un interrupteur quelque part….
_Arrête !!! Je ne suis pas une machine !!
La porte de la vaste chambre ou l’on avait installé Nina s’ouvrit et une jeune fille portant une longue cape bleu et une robe de servante entra. Elle portait un plateau d’argent ou reposé un copieux petit déjeuné.
_Bonjour Melle.
Nina tourna la tète vers la porte tenant toujours Sourire dans ses bras qui se débattait comme un diable.
_Oh….euh….bonjour.
La jeune fille posa le plateau sur le lit de Nina et s’inclina.
_Nina pourrais tu me lâché s’il te plait. Oh et bonjour à toi Nita.
Nina laissa tombé Sourire sur le lit et regarda plus attentivement la jeune fille. Elle avait les cheveux blonds et semblait ne pas avoir plus de 15 ans.
_Bonjour Sourire. Melle, est ce que je peux vous posez une question ?
_Euh…oui bien sur.
Un sourire éclaira le visage de Nita.
_Est ce que…. Vous etes vraiment Nina Hearts ??
_Oui, c’est bien moi. Mais pourquoi tu….
_Kyyyyyaaaaaaaahhhhhh !!!!!!!!!!!
Nita sauta au coup de Nina la serrant de toute ses force dans ses bras.
_Que je suis contente de pouvoir enfin faire votre connaissance Melle !!! J’ai tellement entendu parlé de vous !!!! Je savais que Sourire était votre gardien, mais je n’arrivais pas à croire que ce soit vraiment vous !!!!! Je suis si contente !!!!! Je vous rencontre enfin !!!!
Nina était complètement abasourdit. Elle ne savait pas pourquoi cette jeune fille était si heureuse de la voir.
_Hum hum......
Nita lâcha soudainement Nina et recula de plusieurs mètres. Elle s’inclina à plusieurs reprises le visage rouge de honte.
_Je….Je suis désolé….Pardonnez moi Maître…..Je….Je me suis laissé emporté….. Je….Je vais vous laissez…..
Elle s’enfuit en courant de la chambre et Nina se tourna vers l’inconnu qui était entré. Il s’agissait de Christian Moon.
_C’est vous….
Nina se rappela alors ce qui s’était passé la veille et bondit hors de son lit bien décidé à savoir ou elle était et comment elle y était arrivée.
_Ou sommes nous ??? Comment je suis arrivé ici ????? Pourquoi……
Christian coupa Nina dans son élan d’un geste de la main.
_Allons Melle, calmez vous. Nous allons tout vous expliquer. Mais pour le moment, vous devez reprendre des forces.
_Je vais très bien. Je n’est pas besoin de….
Son estomac se manifesta et elle rougit.
_Bon d’accord, c’est vrai que j’ai un peu faim. Mais avant de goûté à ce petit déjeuné qui me semble de plus en plus appétissant, serait ‘il possible que vous m’apportiez d’autre vêtement que cela ? Ce n’est pas que je n’aime pas le bleu mais, cette couleur jure trop avec celle de mes yeux. Vous voyez ils sont vert émeraude et….
_Aucun problème.
Christian claqua des doigts et une immense malle de couleur rouge arborant l’emblème des Hearts atterrit au milieu de la chambre dans un grand boum.
_Haaa !!!!!
Nina sentit sont cœur battre à tout rompre contre ses cotes.
_Mais….Co…Comment vous avez….
Nina regarda au plafond mais il ne semblait y avoir aucune trappe caché qui aurait pu expliqué l’apparition soudaine de la malle.
_Bien je vais vous laissez. Je vous attends en bas dans une petite heure.

Nina mit quelque minute avant de s’apercevoir qu’elle était à nouveau seule dans la chambre. Puis, elle se jeta sur le petit déjeuné comme un loup affamé et l’engloutit en quelque minute. Sourire s’était installé à bonne distance d’elle après qu’elle l’ai menacé de le jeté par le fenêtre si il l’approcher. Nina s’accroupit devant la malle et s’aperçut qu’il n’y avait aucun moyen de l’ouvrir.
_Me voila bien avancé. Comment je vais faire pour me changer si je ne peux pas ouvrir cette malle.
_C’est une malle magique.
_Magique….. N’importe quoi ! Je suis sur qu’il doit y avoir un bouton quelque part…..
Nina fit le tour de la malle, puis entreprit de passé sa main sur chaque centimètre de la vielle malle dans le but de trouver l’interrupteur pouvant ouvrir la malle. Lorsque sa main frôla l’écusson de sa famille, il s’illumina et un cliquetis se fit entendre.
_Ah ! Je savais bien qu’il y avait un mécanisme secret.
Nina souleva le couvercle de la malle et y trouva plusieurs objet lui appartenants. Elle sortit de la malle son journal qu’elle avait reçut pour son 12ème anniversaire et qui arborait un dragon brodé à l’or fin sur une couverture de couleur noir. Elle n’avait aucune idée sur l’identité de celui qui lui avait offert ce journal qui gardait tout ses secrets et souvenir. Tout ce qu’elle savait, c’est qu’elle l’avait trouvait au pied de son lit le matin de ses 12 ans. Puis, elle posa son cadre photo ou on pouvait la voir à 5 ans en compagnie de ses parents, sur le lit. Aparement, la malle contenait tout ce à quoi elle tenait le plus. Des souvenirs. Photos et objets de son enfance.

Une heure plus tard. Couloir du château.
Nina avait traversé plusieurs couloirs qui semblaient ne pas finir. Par les fenêtre, Nina aperçut tout d’abord les rives d’un lac dont l’eau clair reflété la lumière du soleil, une foret sombre et envoûtante et l’espace d’une seconde, elle aurait juré avoir entraperçut la silhouette d’un cheval dont le pelage était d’un bleu turquoise éclatant, mais, elle avait finit par se dire que ce n’était sans doute que le fruit de son imagination. Au loin, au delà du lac, Nina pouvait apercevoir des montagnes au sommet enneigés. Les couloirs étaient déserts, mais Nina entendait l’écho de plusieurs voix provenant des salles devant lesquelles elle passait. Finalement, on la fit entrée dans une pièce du rez de chausser. C’était une pièce de taille moyenne. Un large bureau se trouvait en son centre. Nina aperçut plusieurs bibliothèque poussiéreuse ou reposé tout un tas d’objet et de livre étrange.
_Bienvenue dans mon bureau Nina. Je vous en pris, prenez un siège.
Nina s’installa sur le fauteuil situé près de la cheminée et Christian quitta son bureau et s’installa face à elle.
_Ou sommes nous exactement ? Demanda Nina dès qu’il se fut installé.
_Au château De Sunmoon.
_Oui, ça je sais. Ce que je veux savoir c’est si nous sommes toujours en Irlande. J’ai pu apercevoir un lac et une forêt au dehors, mais, moi qui connaît le pays comme ma poche, j’ai du mal à retrouvait l’endroit ou se situe ce lac.
_Oh, cela est tout à fait normal car voyez vous, nous ne somme plus en Irlande.
_Pardon ?!?
_Ce château se situe sur l’île d’Avalon.
_Avalon….. Attendez une minute, vous plaisantez. Avalon et un mythe, une légende.
_Mais pourtant, nous y sommes. Avalon existe, tout comme la magie qui vous a transporté jusqu’ici.
_Vous délirez là. Si c’est une caméra cachée, et bien ce n’est pas drôle du tout. L’auteur du scénario ferait mieux de revoir ces classiques. Avalon….. C’est n’importe quoi. Ecoutez, tout ce que je veux c’est…..
_Allons calmez vous Nina. Je sais que depuis votre enfance, votre famille à tout fait pour que vous ne croyiez plus en la magie. Il avait leur raison. Réfléchissez Nina, ne vous est il jamais arrivé de chose étrange et inexplicable ?
_Oui peut être une ou deux fois mais, ce n’était que mon imagination.
_Non Nina, ce ne l’était pas. Tout ce que vous avez vus, ressentit, durant votre enfance était réelle. Nina, vous êtes quelqu’un d’exceptionnel. Une personne que nous protégions jusqu'à lors dans le plus grand secret. L’ordre du Loup d’or a pour mission de vous protéger et de vous apprendre tout ce que vous avez besoin d’apprendre.
_Mais je…..
_Nina. Je ne peux vous dire plus que ce que l’on m‘autorise à vous dire. Alors écoutez moi attentivement. Le château de Sunmoon sera votre maison à partir de maintenant. Ce château est une école. Une école ou la magie et maître. Ici vous apprendrez à développer vos pouvoirs. Car oui, vous en avez. Nos professeurs sont là pour vous guidez dans votre apprentissage. Mais, avant toute chose…..
Christian se leva et alla vers son bureau dont il ouvrit un tiroir. Il en sortit une sorte de clé en or sur laquelle reposé un dragon noir endormit.
_Approchez.
Nina se leva et contourna le bureau. Christian lui tendit la clé.
_Prenez cette clé. Bien. Maintenant fermez les yeux et ne les ouvrez que lorsque je vous le dirai.
_Je ne comprend pas ce que…….
_Silence. Aillez confiance. Il est temps pour vous de recevoir votre cadeau d’anniversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Kimihiro

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 32
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Mon roman: La Promesse Eternelle^^   Sam 21 Mar - 20:08

CHAPITRE 3/ ETHAN ET MYTHOS
PREMIERE PARTIE// LES GARDIENS


Quelque part au milieu des Carpates.
Une jeune fille en pleur cours à travers une sombre foret. La lune éclaire son chemin. Elle est poursuivit par quelque chose. Au loin un loup hurle à la lune. La jeune fille trébuche et lorsqu’elle se retourne, elle aperçoit l’ombre de la bête bondir sur elle. Elle hurle, cachant son visage pour ne pas voir les crocs du loup-garou se refermer sur elle. Puis, soudain, un coup de feu retentit. Le loup est projeté loin de sa proie. Une ombre apparaît au dessus de la jeune fille, puis on lui tend une main.
_Tout va bien Melle, je m’occupe de lui.
_Mais qui êtes vous ? Demanda-t-elle en prenant la main que l’inconnu lui tendait.
_Un ami. Maintenant partez.
_Mais….
_Partez. Votre village n’est plus très loin.
Le loup-garou se releva et grogna de colère. La jeune fille fit un pas en arrière. Son sauveur se tourna vers le loup et elle aperçut la silhouette d’un loup d’or brodé au dos de sa cape d’une incroyable blancheur. Elle n’attendit pas plus longtemps et rejoignit le chemin menant à son village. L’homme sortit une arbalète et décocha un carreau en argent en plein cœur du loup. Celui-ci s’effondra et l’homme leva les yeux vers le ciel. Une étoile filante passa devant la lune et l’ombre d’un dragon endormit apparut à sa surface et disparut une fois l’étoile sortit de sa trajectoire.
_Nina……..

Château de Sunmoon.
_Qu’est ce que c’est ? Demanda Nina en prenant le petit coffret frappé de l’emblème des Hearts que lui tendait Christian.
En ouvrant les yeux Nina s’était retrouvé dans un long couloir éclairé par des torches. Quand elle avait demandé ou elle se trouvait, il lui avait répondu : là ou le temps n’a pas sa place. « Encore une énigme »s’était elle dit. Et puis, il avait ouvert une porte située au fond du couloir. Ils étaient entrés dans une pièce sombre. Nina s’était sentit comme attiré vers le mur situé à sa droite. Sans savoir comment, elle avait évité les meubles se trouvant devant elle et s’était arrêté face au mur. Puis, saisit d’une envie soudaine, elle avait avancé sa main vers le mur. En le touchant, elle ressentit comme un vent chaud la traversé. Puis, les contours d’un tableau s’étaient illuminés laissant apparaître une jeune fille.
_Qui….Qui est ce ?
Du coin des yeux, elle aperçut les reliefs d’un second tableau mais quand elle approcha sa main du tableau, elle ressentit une décharge traverser sa main et elle poussa un petit cri.
_Nina ??
_Ca va. Ce n’est rien qu’un peu d’électricité statique. Rien de grave.
_Bien, venez ici.
Toujours intrigué par les deux tableaux dont l’un resté dans l’ombre malgré la lumière émanant du portrait de la jeune fille, Nina avait rejoint Christian.
_Votre cadeau ? Ouvrez le.
Nina ouvrit donc le coffret et y découvrit une magnifique plume noire fixé sur une pointe en or.
_Une plume ?
_Oui, prenez là.
Nina prit donc la plume dans sa main et elle ressentit comme un flux glacé parcourir son corps. Puis, une image apparut devant ses yeux. Elle vit la lune, pleine, brillant intensément. Puis, la sillouhette d’un dragon endormit. Elle se rapprocha de plus en plus près et elle vit son œil s’ouvrir.

Chambre de Nina 9 août 7h30.
_AAAAHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Nina se réveilla en sursaut projetant Sourire sur le sol.
_Nan mais çà va pas !!!!! T’es folle de crié comme çà !!!
Nina regarda autour d’elle et s’aperçut qu’elle était dans la même chambre que la veille.
_Mais comment je suis arrivé ici moi ??
L’esprit encore embrouillé par les événements de la veille notamment le fait qu’elle ne se souvienne de rein depuis l’instant ou elle a touché la plume, que Nina descendit dans la salle à manger. Lorsqu’elle y arriva, elle eut la surprise d’y trouver tout un tas de personnes. Il s’agissait pour la plupart de jeunes gens qui à première vue avait tous entre 14 et 20 ans. Tous portait une cape bleu arborant la tète d’un loup d’or dans le dos. Nina fit un pas dans la salle et tous les regards se tournèrent vers elle. Au fond de la salle, une jeune fille se leva et fit de grand signe à Nina. C’était Nita. Comme elle ne connaissait personne à part elle, Nina se dirigea vers sa table. En passant près des tables, Nina remarqua que différent loup de couleur était brodé dur le devant de leur cape.
Lorsqu’elle arriva près de Nita, celle-ci s’inclina.
_Bonjour melle. J’espère que vous avez bien dormi.
_Euh….et bien…. Dit moi, pourquoi tout le monde me regarde ?
_Oh, c’est à cause de votre cape.
_Ma…cape ??
_Oui, tout le monde ici porte une cape bleu. Mais la votre est noire. Alors…..
Soudain, une porte situé sur la gauche s’ouvrit et Christian entra suivit d’autre personne.
Frey était parmi eux. Il balaya la salle du regard et aperçut Nina. Celle –ci sentit son regard froid la parcourir et elle eut un frisson. Christian rejoignit Nina et lui dit.
_Nina, venez avec moi je vous pris.
Ne sachant pas trop ce que cela signifier, elle le suivit jusqu'à une petite estrade. Là, Christian prit la parole.
_Bonjour à tous. Aujourd’hui est un jour particulier pour nous tous. Oui, une journée importante car nous accueillons parmi nous Melle Nina Hearts.
Des murmures s’élevèrent et plusieurs jeunes et adultes se lancèrent des regards. Christian attendit que le silence se fasse à nouveau et repris.
_Nina intègrera la classe des loups noirs.
A la table où se trouvait Nita, un tonnerre d’applaudissement retentit.
_Merci pour votre accueil chaleureux. Bien, Nina vous pouvez rejoindre votre table.
Nina rejoignit sa table.
_Bienvenu chez les loups noir melle.
_Merci. Mais dit moi, comment t’appelle tu ?
_Nita Hearts. J’ai 16 ans.
_Hearts ???!! Mais alors tu es de ma famille ! Pourtant je croyait que tu…
_Oh, oui, mais je suis aussi élève ici.
_Ouais, Nita est même la chouchou du prof d’histoire et légendes.
_Non….Je…
_Arrête Sonny ! Laisse Nita, il est jaloux parce qu’il n’écoute jamais en cour contrairement à toi. Je me présente, Morgane Moon, 15 ans. Lui c’est Sonny Black, 16 ans.
_Moi c’est Mina River, 16 ans.
_Ryan Silver, 20 ans. Enchanté.
_Collin Island, même age. Ravi de te rencontré.
_Moi c’est Clara Silver et les deux là ce sont les jumeaux Saphir. Tyler et Rubis. Ils ont 14 ans et c’est les plus jeune du groupe.

Pendant ce temps, manoir Hearts, bureau du grand père de Nina.
_Mr Calmez vous…
_Me calmez !!!!! Comment pourrais je me calmer alors que la seule chance que nous avions de « le » contrôlé c’est évanoui dans la nature !!
Furieux le grand père de Nina frappa du poing sur son bureau. Puis, il appuya sur l’interphone.
_Melle, faite le entré.
_Bien Mr.
_Vous, laissez nous.
_Oui mr.
Lorsque les deux hommes quittèrent le bureau, un autre entra. Il portait une lourde cape noire qui dissimulé son visage. Il s’installa sur le fauteuil faisant face au bureau et posa ses mains gantées sur les accoudoirs. Un lourd silence s’installa dans la pièce et ce fut finalement le vieil homme qui reprit la parole.
_Bien, j’irai droit au but. Comme vous avez pu le constater par la presse, la cérémonie ne s’est pas passée comme prévus.
L’homme hocha la tête et resta silencieux.
_Son pouvoir s’est éveillé plus tôt que prévus. Apparemment l’Ordre du Loup d’Or avait tout prévu. Je ne sais pas comment il ont fait mais ils ont neutralisé les effets de l’inhibiteur. Et maintenant elle est entre les mains de ce fichu Christian Moon. Nous n’avons plus le choix. Il nous faut le retrouvé avant eux. Je sais que ce petit contre temps bouleverse nos projets…..
_HUM HUM
_Je veux dire ses projets, mais, si nous le trouvons, nous pourrons la faire passé de notre coté.
_Cette idée me semble bonne. Mais, à partir de maintenant, c’est moi qui prends les choses en mains.

Château Sunmoon, salle à manger.
_Votre gardien n’est pas avec vous Melle ? demanda Nita.
_Mon quoi ??
_Gardien. Je parle de Sourire.
_Oh lui, je l’ai laissé dans ma chambre.
_Mais pourquoi ? Lui qui est si gentil.
_Il l’était quand il ne parlait pas.
_Qu’est ce qu’elle raconte, tout le monde sait que les gardiens ont toujours était capables de…..
Sonny reçut une tape sur la tête de la part de Morgane.
_Crétin, elle vient de leur monde. Là bas aucun gardien, même le plus puissant ne peut parler. T’écoutes vraiment rien en cours.
_Elle a raison tu sais.
_Oh tu vas pas t’y mettre toi aussi Ryan.
_Moi ce qui me semble étrange c’est que son gardien soit un ours en peluche intervint Rubis.
_Oui, c’est vrai d’habitude se sont des animaux.
_Attendez une minute, vous voulez dire que tout le monde ici possède un, comment vous dites déjà, ah, oui, un gardien ?
_Oui, melle. Nous possédons tous un gardien. Chacun d’eux possède sont propre pouvoir. Vous verrez même Sourire possède les siens.
_Cà j’en doute.
Morgane empêcha Sonny de répliquer.
_Laisse, elle verra bien cet après midi, on à court avec nos gardiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon roman: La Promesse Eternelle^^   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon roman: La Promesse Eternelle^^
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Plus d'espoir des retrouver des survivants de La Promesse Collège Evangélique
» Mon Premier Roman (début)
» Une promesse non tenue...
» Une promesse éternelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nana's World :: Floodatoire :: Fanfic's-
Sauter vers: